Bienvenue dans l’un des plus beaux endroits de Lituanie : RUMŠIŠKĖS

La Lituanie est un petit pays, mais il est riche de par l’histoire, les coutumes et les traditions de son peuple. Le musée national ethnographique, à côté de la ville de Rumšiškės, est le plus grand musée ethnographique en plein air de Lituanie. Il témoigne du mode de vie de ses habitants à travers le temps. Les différentes maisons qui la composent font revivre leur quotidien, fait de dur labeur, mais aussi de joies et de fêtes.

Une ville engloutie restaurée pour en faire un musée
Le lagon de Kaunas s’étend désormais à l’endroit même de l’ancien village de Rumšiškės. Celui-ci a été submergé suite à la construction de la centrale hydroélectrique de Kaunas, alors que les principaux bâtiments, l’église de l’archange Saint Michel, son clocher et la chapelle, maintenant installée dans le cimetière de Rumšiškės, furent déplacés dans le nouveau village. Actuellement, Rumšiškės est considéré comme le plus bel endroit de Lituanie.
Le musée ethnographique national de Rumšiškės est le musée en plein air comptant le plus grand nombre de pièces exposées en Europe. Venez le visiter et découvrez le mode de vie, les conditions de  travail et les traditions des paysans lituaniens du 18ème, 19ème et  jusqu’au milieu du 20ème siècle.
Les animateurs du musée vous feront voyager dans un temps presque oublié pour y découvrir l’histoire, l’architecture, l’artisanat et la culture des lituaniens.

Familiarisez-vous avec l’histoire et la culture lituanienne
L’exposition est divisée selon les différentes régions ethnographiques de la Lituanie : Dzūkija, Aukštaitija, Suvalkija, Samogitie et  Lituanie Mineure. Chaque département comprend  maisons, étables, granges et écuries caractéristiques de chaque région. L’intérieur des maisons a été restauré, garnis d’ustensiles, de meubles et de décorations d’époque. Certains bâtiments comprennent des ateliers, présentant l’artisanat lituanien d’antan, montrant comment les outils étaient façonnés et comment le matériel agricole était utilisé.
En plus, une section du musée dédiée à l’exil et la résistance. Vous y trouverez une yourte recouverte d’herbes, un wagon à bestiaux utilisés pour la déportation, un bunker de résistant, camouflé et bien équipé, installé près d’un rapide, tout cela illustrant la douloureuse histoire de la Lituanie sous la domination soviétique.

Rumsiskes : le festival tout lituanien
A ce jour, les lituaniens célèbrent tous les jours fériés et fêtes religieuses selon leurs anciennes traditions. Si vous voulez assister à d’authentiques fêtes lituaniennes, venez à Rumšiškės, au musée folklorique lituanien.
En février, pour Mardi Gras, les festivités rassemblent près de 40 000 personnes. Les participants, habillés en sorcières ou diablotins, traversent les cours réclamant des dons.
Ils organisent divers concours, dansent, puis brûlent un pantin symbolique dans le but de chasser l’hiver et mangent des crêpes.      
A Pâques, tout le monde, petits et grand, décore des œufs. Ils les peignent, les sculptent, les cirent. Vous ne trouverez nulle part ailleurs dans le monde de motifs aussi beaux. Il y a des compétitions de décoration d’œufs de Pâques, réunissant à la fois les enfants et les adultes.
Pour le jour le plus court de l’année, à la St Jean, des feux de joie illuminent Rumšiškės, qui danse et festoie jusqu’au petit matin.
A la fin juillet, la fête de Sainte Anne correspond à la fin de la moisson du seigle. Chacun fabrique son propre pain de seigle, bat le beurre et ensuite mange le tout.
A Rumšiškės, vous assisterez tout le long de l’année à toutes sortes de fêtes selon les vraies traditions lituaniennes.  
 
Rumsiskes : le festival tout lituanien
A ce jour, les lituaniens célèbrent tous les jours fériés et fêtes religieuses selon leurs anciennes traditions. Si vous voulez assister à d’authentiques fêtes lituaniennes, venez à Rumšiškės, au musée folklorique lituanien.
En février, pour Mardi Gras, les festivités rassemblent près de 40 000 personnes. Les participants, habillés en sorcières ou diablotins, traversent les cours réclamant des dons.
Ils organisent divers concours, dansent, puis brûlent un pantin symbolique dans le but de chasser l’hiver et mangent des crêpes.      
A Pâques, tout le monde, petits et grand, décore des œufs. Ils les peignent, les sculptent, les cirent. Vous ne trouverez nulle part ailleurs dans le monde de motifs aussi beaux. Il y a des compétitions de décoration d’œufs de Pâques, réunissant à la fois les enfants et les adultes.
Pour le jour le plus court de l’année, à la St Jean, des feux de joie illuminent Rumšiškės, qui danse et festoie jusqu’au petit matin.
A la fin juillet, la fête de Sainte Anne correspond à la fin de la moisson du seigle. Chacun fabrique son propre pain de seigle, bat le beurre et ensuite mange le tout.
A Rumšiškės, vous assisterez tout le long de l’année à toutes sortes de fêtes selon les vraies traditions lituaniennes.