La contrebande de livres est un phénomène unique qui a existé seulement en Lituanie et n'a pas d'analogues dans le monde. Au XIXe siècle, après la révolte, le gouvernement de l"Empire russe interdit la presse lituanienne d'imprimer ses livres avec des caractères latins. Les contrebandiers de livres étaient des gens qui ne respectaient pas cette nouvelle loi de censure et qui transmettaient ainsi que diffusaient la presse interdite dans leur région. Ils commencèrent alors a être un grand symboles des combattants contre l'oppression nationale et culturelle. La journée des passeurs de livres est commémorée dans l'ensemble de la Lituanie où sont organisé diverses commémorations et événements. 

Comments

-1°