A. Četkauskas

Nous adorons le basket

Il est inutile de parler de football en Lituanie: personne ne vous dira rien de nos réalisations dans le sport, ni ne vous donnera de noms mondialement connus ou impressionnants. Mais le basket-ball lituanien est une histoire totalement différente. Les Lituaniens sont prêts à tout pour regarder et jouer, littéralement.

Les ovations debout après un match victorieux valent le détour; et nous n'avons pas honte de pleurer lorsque notre équipe préférée perd la partie. Nous jouons au basket-ball dans les rues, à l'extérieur des maisons d'été et dans les écoles, les lacs et les festivals de musique; nous jouons deux contre un et trois contre deux. Le basket-ball et les émotions qu'il crée sont si profondément enracinés dans nos gènes que la plupart des enfants n'ont pas de doutes sur le sport à privilégier.

Les clubs de basket européens et leurs fans ne sont pas les seuls à avoir du mal à apprendre les noms de famille compliqués des basketteurs lituaniens; c’est aussi une tâche assez difficile pour les entraîneurs et les joueurs de la meilleure ligue de basket-ball du monde, la NBA. Le chemin vers cette ligue a été parcouru dès avant la restauration de notre indépendance par les basketteurs Šarūnas Marčiulionis et Arvydas Sabonis. Aujourd'hui, nous les considérons comme des légendes du sport.