GoVilnius

TOP 10 des endroits les plus visités Vilnius

 

La République d’Užupis (Užupio Respublika)

Užupis est l’un des plus anciens quartiers de Vilnius dont les artistes et les personnes qui aspirent à… la liberté sont follement amoureux ! Užupis, que l’on compare souvent au quartier parisien de Montmartre, foisonne d’ateliers de charme, de cafés soigneusement décorés et de plats préparés avec soin. Artistes et musiciens y vivent.

Ce quartier est aujourd’hui l’un des plus prestigieux de Vilnius. Il a non seulement son propre hymne, sa propre constitution, mais même un président. Deux églises et un ange de bronze claironnant veillent sur l’esprit et la tranquillité d’Užupis.

En savoir plus - ici.

 

La tour du château de Gediminas (Gedimino pilies bokštas)

Ce symbole de Vilnius est visible de multiples endroits de la vieille ville. Il est représenté sur de nombreuses œuvres d’art. Si vous montez au sommet de la colline de Gediminas (Gedimino kalnas) ou même encore plus haut jusqu’à la plateforme d’observation de la tour de Gediminas (Gedimino bokšto apžvalgos aikštelė), un panorama magnifique sur Vilnius et les couchers de soleil étincelants s’offriront à vous. Les toits rouges de Vilnius, les tours des églises et les ruelles étroites sont tout simplement magnifiques. Dans la tour de Gediminas, vous pouvez voir une exposition historique, qui présente des maquettes de la reconstruction des châteaux de Vilnius, des armes anciennes et des images et tableaux du vieux Vilnius.

En savoir plus - ici.

 

Le quartier de verre (Stiklo kvartalas)

Le quartier de verre n’a été créé à Vilnius qu’en octobre 2018 sur le territoire formé par les rues Stiklių (Stiklių gatvė), M. Antokolskio (M. Antokolskio gatvė), Gaono (Gaono gatvė) et Žydų (Žydų gatvė). Aujourd’hui, on y trouve des cafés chaleureux aux intérieurs impressionnants, des boutiques de créateurs exclusives et des bijouteries. Outre ces endroits attrayants pour faire des emplettes, se restaurer ou se détendre, le quartier de verre se pare différemment à chaque saison : des étoiles, des parapluies, des illuminations de Noël de toutes les formes, des citrouilles lumineuses ou toute autre illumination créée par des designers sont suspendus au-dessus des têtes des passants. Impossible de savoir à quoi s’attendre lors de la prochaine visite!

En savoir plus - ici.

 

Musée MO (MO muziejus)

Le musée MO est l’un des espaces artistiques et culturels les plus récents de Vilnius, surprenant par son architecture impressionnante, lauréate de nombreuses distinctions. À la faveur d’expositions temporaires, le public est invité à des découvrir l’art moderne au travers de thématiques et problématiques toujours variées et par des artistes différents. Des projections de films, des concerts, des performances artistiques y sont organisés. Pour préparer votre voyage, n’oubliez pas de vous renseigner quelle exposition étonne en ce moment les visiteurs.

En savoir plus - ici.

 

Musée de l’occupation (Okupacijų muziejus)

Le musée des occupations et des luttes pour la liberté ou musée du KGB (Okupacijų ir laisvės kovų (KGB) muziejus) est le seul musée de ce type dans les États baltes. Il se trouve dans le bâtiment dans lequel en 1940-1991 les organes répressifs soviétiques (NKVD et NKVD-MGB-KGB) avaient leur siège.

Au rez-de-chaussée, des documents, des photographies, des cartes et d’autres éléments qui racontent la soviétisation de la région sont exposés dans l’ancien bureau du directeur adjoint de la prison du KGB. Des panneaux d’exposition consacrés à la guerre de résistance permettent de comprendre la structure territoriale et l’organisation militaire des sections de partisans, les aspirations des combattants à la liberté, leur quotidien et leurs activités. Les panneaux intitulés « Lutte inégale » relatent la lutte du NKVD-NKGB contre la résistance armée.

Les salles au premier étage du musée sont consacrées aux déportations, au goulag et à l’activité du KGB. Les visiteurs peuvent apercevoir un cabinet dédié aux écoutes téléphoniques avec des appareils d’écoute d’origine. Le mobilier et certains détails de l’aménagement ont été recréés.

En savoir plus - ici.

 

Rue de Literatų (Literatų gatvė)

La rue Literatų a un fort pouvoir d’attraction autant sur les touristes lituaniens qu’étrangers. C’est sans aucun doute l’un des endroits les plus visités de la vieille ville de Vilnius. On dit que la rue Literatų, la rue des écrivains, n’a obtenu son nom que dans la première moitié du XIXe siècle en l’honneur de l’écrivain Adomas Mickevičius, qui vivait ici au début de la rue. Ceci est également attesté par trois plaques apposées sur le mur de la maison avec des inscriptions en lituanien, en russe et en polonais. En 2008, un groupe d’artistes a eu l’idée de revitaliser cette rue et de la décorer avec des œuvres d’art associées à des gens de lettres. Un mur a été solennellement inauguré, que des artistes ont orné de petites pièces en métal, en bois, en verre ou d’autres petits objets en leur honneur.

More information – here.

 

La cathédrale de Vilnius de Saint-Stanislav et Saint-Vladislav (Vilniaus Šv. Stanislovo et Šv. Vladislovo arkikatedra bazilika) ainsi que le beffroi (Varpinė)

Cet endroit est le symbole du baptême de la Lituanie. La cathédrale de Vilnius de Saint-Stanislav et Saint-Vladislav, construite en plein centre de la ville sur le site de l’ancien temple païen, à côté du château défensif de la ville, a survécu aux événements historiques les plus réjouissants et les plus dramatiques de l’histoire de Vilnius et de toute la Lituanie.

En raison des constants incendies, des guerres et du sol instable sous ses fondations, la cathédrale de Vilnius a été reconstruite à plusieurs reprises. L’importance du bâtiment a conduit au fait que sa reconstruction a été menée par les plus célèbres architectes et artistes étrangers et locaux. Aujourd’hui, ce bâtiment est un exemple du classicisme (son architecte est Laurynas Stuoka-Gucevičius), cependant ses murs portent encore les traces de l’époque gothique, de la Renaissance et de baroque.

Le beffroi de 57 mètres de haut se situe tout près de la cathédrale de Vilnius et est l’un des principaux symboles de la ville.

En savoir plus - ici.

 

L’Université de Vilnius (Vilniaus universitetas) et la Présidence (Prezidentūra)

Saviez-vous que l’université de Vilnius est l’une des plus anciennes universités du monde ? Actuellement, elle compte 12 facultés et environ 23 000 étudiants. Les bâtiments historiques de l’Université de Vilnius abritent l’administration et 3 facultés, celles d’histoire, de philologie et de philosophie. Il existe également une bibliothèque qui contient plus de 5 millions de publications et de manuscrits. Parmi eux se trouve l’un des deux exemplaires originaux mondialement connus du premier livre lituanien, le Catéchisme rédigé par Martynas Mažvydas.

En savoir plus - ici.

Ceux qui souhaitent jeter un œil au domaine des présidents peuvent s’inscrire pour une excursion gratuite à la Présidence de la République de Lituanie (Lietuvos Respublikos Prezidentūra). Le Palais présidentiel a été construit sur la place Simonas Daukantas (Simono Daukanto aikštė). Elle porte le nom d’un étudiant de l’Université de Vilnius, qui fut le premier à écrire l’histoire de la Lituanie en lituanien.

En savoir plus - ici.

 

Palais des Souverains du grand-duché (Valdovų rūmai)

Au commencement, un village s’est formé avec des bâtiments en bois sur l’actuel territoire du palais des Souverains. Dans la seconde moitié du XIIIe siècle, une partie du hameau s’est transformée en un château en pierre. Dans la première moitié du XIVe siècle, il est devenu le bâtiment le plus important dans la grande zone du château inférieur de Vilnius (Vilniaus Žemutinė pilis), ceint d’une muraille en pierre. Depuis l’époque des premiers représentants de la dynastie de Gediminas, tous les souverains lituaniens ou presque ont résidé en permanence ici.

Initialement de style gothique, le Palais des Souverains de Lituanie est devenu un luxueux palais de style Renaissance. Au milieu du XVIIe siècle, l’armée de Moscou a dévasté le palais, puis l’a complètement détruit.

La résidence des dirigeants lituaniens n’a été reconstruite qu’en 2013. Aujourd’hui, vous pouvez non seulement voir quatre expositions permanentes présentant les fonctions de cette résidence historique, mais également participer aux fréquents événements culturels et artistiques.

En savoir plus - ici.

 

L’église sainte-Anne et l’ensemble des Bernardins

Tout comme Barcelone a sa propre fierté, la Sagrada Familia, Vilnius possède l’église sainte –Anne et son clocher qui s’élève gracieusement à ses côtés. L’église est restée pratiquement inchangée depuis cinq siècles et demeure l’un de plus beaux bâtiments et probablement le symbole le plus célèbre de Vilnius. Il s’agit d’un chef-d’œuvre du gothique tardif, entouré de nombreuses légendes mystérieuses. La plus célèbre d’entre elles raconte que Napoléon Bonaparte, ayant vu l’église sainte-Anne, a souhaité la transporter dans la paume de sa main jusqu’à Paris.

En savoir plus - ici.

SUITE